Merci pour votre fidélité!

Cette merveilleuse aventure a débuté en janvier 2011. L’idée m’était venue suite à un petit sondage que j’avais effectué auprès de mes nombreux amis Facebook, à savoir quel était leur principal souvenir avec moi. À ma grande surprise, plusieurs se sont prêtés au jeu, me racontant à quelle occasion ils m’avaient rencontrée et ce que cela avait suscité en eux comme impression ou ce que cette rencontre leur avait laissé comme souvenir. D’autre part, il y avait aussi ceux qui prenaient le temps de répondre à mon petit jeu, mais en me disant quelque chose comme: « Je ne te connais pas personnellement, Katia, mais… »

À l’issue de ce petit sondage maison, j’ai réalisé un fait indéniable: les gens qui me connaissaient avaient des souvenirs magnifiques à raconter, puis les autres auraient bien aimé en savoir plus… Puis je me suis dit: « Si j’écrivais de petites chroniques autobiographiques afin de permettre aux gens de mieux me connaître? » Tout le monde sait qu’une chanteuse est surtout reconnue pour ses chansons et on ne perçoit de sa personnalité que ce que l’on croit ressentir à travers ce qu’elle chante. Mais, en ce qui me concerne, mon lien avec mon public dépassait déjà de beaucoup la relation chanteuse/fans, puisque j’ai eu le bonheur d’animer à la radio pendant 10 ans. Pour cette seule raison, mon contact avec mon public était bien différent, voire unique. Déjà, ils m’avaient accueillie dans leur salon, leur cuisine ou leur voiture, selon l’endroit qu’ils privilégiaient pour écouter la radio et puisque je discutais souvent avec eux, autant en ondes qu’à l’extérieur de celles-ci, j’étais déjà un peu comme une amie invisible mais bien présente.

Dès que cette idée d’ouvrir les portes de mon univers s’est faufilée jusqu’à moi, j’ai senti le besoin irrépressible de mettre ce beau projet de l’avant, afin de conserver cette proximité que j’ai toujours voulu entretenir entre mes fans et moi.

De cette idée sont nés les « Petits bouts de moi », tels que vous les connaissez. À la base, je leur ai donné ce titre parce qu’il s’agissait de petites tranches de vie, que je publiais sur Facebook à titre de tests, pour voir comment les gens réagiraient. C’était donc, par définition, petit, concis, mais assez remplis de révélations sur moi pour tracer un bon portrait de qui je suis et de comment j’ai vécu les choses dans ma vie, de l’enfance jusqu’à aujourd’hui.

À ma grande surprise, ces « Petits bouts de moi » ont fait fureur. Les gens en redemandaient! Plusieurs ((mon amoureux en tout premier lieu) poussaient même l’audace jusqu’à me poser la question: « Katia, pourquoi n’en ferais-tu pas un livre? » Eh bien, la réponse à cette question, je vous la donne ici et immédiatement: oui, j’ai l’intention de réunir toutes ces chroniques sur ma vie dans un livre qui constituerait mon autobiographie. Mais, qu’on ne s’y trompe pas! Ces chroniques
, même si elles sont bien remplies, sont tout de même très incomplètes. Le livre ira beaucoup plus profondément dans les sujets qui le mériteront. Plusieurs aspects sont volontairement escamotés ou seulement effleurés ici, mais recevront une attention plus particulière lors de l’écriture du livre. Il faut bien que je vous réserve des surprises dans un livre éventuel! Alors, ces « Petits bouts de moi » sont une synthèse des diverses étapes que j’ai traversées au cours des différentes périodes de ma vie. Il se peut donc que vous ayez l’impression de terminer votre lecture avec, sur le bout des lèvres, certaines interrogations.

Quelle était ma relation avec mon frère aîné? Ai-je eu des frictions avec mon père comme ce fut parfois le cas entre ma mère et moi? Comment s’est terminée la relation avec Miguel, à l’été 1991, après qu’il eût été traumatisé en caressant des zones de mon corps éprouvées par l’accident? Ce ne sont là que des exemples de points que j’ai laissés en suspens et qu’il est évident que j’aborderai plus en profondeur dans mon livre.

J’avais envie, après 20 petits bouts de ma vie que je vous ai offerts au gré de mon inspiration, de vous remercier de suivre ces pages de mon histoire avec une telle assiduité. Merci aussi de prendre le temps de commenter ces articles à mesure que vous les lisez. Cela est extrêmement touchant pour moi de vous lire et, en plus, vous me fournissez des indications très précieuses sur les points à approfondir dans mon livre qui est en préparation. Par vos réactions, vous aurez contribué, d’une certaine manière, au succès de cet ouvrage que je prépare activement et dans lequel j’y mets tout mon coeur. Merci aussi de réagir directement sur le blogue, de façon à favoriser l’interaction entre vous et moi, mais aussi entre vous qui me lisez. Cela permet d’ajouter beaucoup à l’article comme tel. Les conversations générées par vos commentaires au bas de chaque article sont aussi intéressantes que l’article lui-même.

Merci d’être là avec moi!

Commentaires sur ce billet

  1. nathalie roy says:

    Et bien quelle agréable surprise ! un livre que je vais acheter et certainement même donner à ma fille afin que celle-ci réalise que nous avons tous une différence et que peut importe l’ampleur de celle-ci, on peut aller au bout de nos rêves ! ton livre l’aidera certainement à accepter SA différence. Va au bout de tes rêves, tu es un exemple même de courage et de force.

    • Bonjour Nathalie. Je suis très touchée par ce beau commentaire. C’est justement ce que j’aimerais parvenir à faire avec un livre: donner aux gens le goût de foncer, d’être heureux et de s’épanouir de tout leur être, même avec une différence. La différence nous enrichit; elle est bien loin de nous limiter ou nous diminuer. Il faut simplement savoir en tirer le maximum et utiliser au mieux nos forces. Merci de me suivre, chère Nathalie, et d’avoir commenté. Au plaisir!

  2. yvette says:

    j aimerais bien lire ton livre je vous adore la famille moi j écoute ton pere depuis l age de 16 ans jen ai 51 ajd jai connue ton pere car je sortais avec un c est musicien geatan lavoie fait que sa date de loin la suis en train lire votre livre de la famille tres interressant merci sa nous donne l occasion vous connaitre en plus moi vient du nouveau-brunwick le western chez sa toujoue exister merci de nous faire vivre encore c ette belle musique xxx

    • Un gros merci Yvette pour votre commentaire. Merci pour votre belle fidélité, à ma famille ainsi qu’à moi-même. Je serai toujours heureuse de vous lire!

  3. natacha says:

    Ma chère cousine, quel bonheur tu me fais, ça va être un plaisir, que dis-je, un bonheur de te lire dans un livre tout entier ! Tes petits bouts de toi éveille en moi tant de souvenirs… je me revois avec toi dans plusieurs de ceux çi, les plus heureux comme les moins facile … j’ai hâte de lire le chapitre où tu parleras de nous ha ha ha , de nos fins de semaines d’enfer, de nos nuits blanches,de nos été avec grand-maman … ouffff de nos soirée à chanter,rire et placoter avec ma mère, on avait toujours pleins de choses à se dire ! Je suis très heureuse que tu aies décidé d’écrire ton autobiographie, tout un projet dont tu feras un succès encore une fois ! Je t’aime très fort on sait jamais, le prochain défi sera peut-être une p’tite aventure à La Voix 😉

    • Wow! Quel touchant commentaire tu viens de m’offrir, chère cousine! Oh oui, je comprends que de relire ces petits bouts de ma vie doivent te ramener à une foule de ousvenirs… Nous avons toujours été si proches, toi et moi. Tu étais la cousine dont j’étais le plus proche, d’ailleurs… Même toute petite, je me sentais en sécurité auprès de toi: tu me faisais l’effet d’être comme une grande soeur protectrice, même si nous avions presque le même âge. (rire) J’ai toujours eu une grande confiance en toi et je savais que tant que tu serais à mes côtés, rien de mal n’aurait pu m’arriver. Tu me protégeais tellement que tu as même déjà appelé un amoureux à moi qui venait de me quitter pour lui remettre sur le nez à quel point j’étais triste… (rire) Oui, avec grand-maman, on en a passé des nuits blanches toi et moi à se raconter… Puis avec ta mère aussi, que j’ai toujours tellement admirée et adorée… Oh oui, chère Natacha, tu as toujours été précieuse pour moi et ton témoignage est très très important pour moi. Quant à La Voix, eh bien, je te remercie de croire en moi à un tel point, mais je ne crois pas être de taille à rivaliser avec tous ces concurrents à la voix aussi époustouflante que magnifique. (rire) Tu es adorable! Encore merci et continue de commenter; ça me fait tellement plaisir! Katia xxx

  4. Christine Denis says:

    Une biographie!

    • Merci beaucoup Christine! C’est important pour moi de savoir de quelle façon ils trouveraient le plus intéressant de me lire. Un gros merci à toi de t’être prêtée au jeu.

  5. Salut Katia,ça fait déjà plusieurs mois que je te lis. Je t’ai toujours admiré pour ce que tu es. Et je partage ta passion pour l’écriture et la musique, mais je me rends compte que je ne te connaissais pas vraiment. Ou si tu préfère que je ne connaissais de toi que quelques petits, pour ne pas dire minime bout de toi. Je compare souvent ma vie à un roman…mais lorsque je lis la tienne, c’est une vraie trilogie ma foi!! Je suis heureuse d’avoir fait partie d’un de tes petit bout de vie, pas trop mouvementé!! Car lorsque l’on s’est connue, tu avais une vie plus tranquille… je crois! Tu restera toujours pour moi un exemple et dans mon petit bout de vie à moi « cette personne spéciale qui te donne la petite tape dans le dos et qui fait que tu t’accroches à ton rêve! » Merci d’avoir été là pour moi!

    • Oh! Pascale! Mon amie Pascale… Quel bonheur de te lire! Eh bien, je suis touchée d’avoir ton commentaire… Oui, c’est vrai que nous avons l’écriture et la musique en commun, mais toi, tu sais metttre tes mots en chanson et trouver de belles mélodies à ce que tu as à dire, alors que moi, je suis plus à l’aise dans l’écriture de textes plus littéraires et j’aime chanter ce que ceux qui ont le talent de tout mettre en musique m’écrivent… (rire)

      Eh bien, j’imagine, effectivement, que tout ce que tu lis sur moi doit t’en apprendre beaucoup, car mmême si nous sommes devenues amies en se côtoyant un peu pendant que j’étais à la radio, je n’ai jamais eu le temps de te raconter tout ce que je confie dans mes Petits bouts de moi. (rire) Tu dois en avoir appris beaucoup, en effet, mais détrompe-toi, ma chère, lorsque l’on se côtoyait davantage, à l’été 2002, ce n’était tranquille qu’en apparence… (rire) Mon petit coeur était tourmenté à un tel point, par un amour aussi improbable que palpitant… Oh oui! C’était intense pour moi, cette période… Je vais en venir à la raconter ici et tu vas peut-être avoir toute une surprise, mais peut-être pas tant que ça, après tout, si tu avais juste observé un tout petit peu…. En y repensant, tu vas voir que peut-être, c’était visible à ceux qui y portaient attention.

      Oui, j’ai cru en toi tout de suite, dès que je t’ai entendue, et te faire tourner à la radio était un réel bonheur pour moi à chaque fois. Et si c’était à recommencer, j’en ferais tout autant, chère amie! 🙂

      Au plaisir de te relire!

  6. sonia says:

    Chere Katia, un livre de ta biographie serait un beau cadeau que tu nous ferais, nous aimons te lire et tu apporterais du courage a ceux qui ont traversé des épreuves qui ressemblent aux tiens car lorsque je te li, je me demande ou as-tu puisé la force de toujours continuer sans abandonner ! c’est merveilleux tu es une fille unique ! merci pour tes p’tits bout….

  7. Marie-Joie says:

    Bonsoir mon amie Katia. Je lis tous les articles sur ton blogue. J’apprends des choses que je ne savais pas et je suis contente de les savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


bottes_cowboys